Les Sérénades s'invitent aux journées du patrimoine

Le 18 sept. 2016

Au programme :

Flûtes, hautbois, clarinettes, bassons et cors virevoltent et se mélangent, mettant en valeur leur sonorité chaleureuse et leur finesse dans un programme romantique qui enchantera le spectateur.

Le XIXe siècle voit le perfectionnement de la facture des instruments à vents. Les compositeurs exploitent alors avec brio les timbres et les nouvelles capacités de ces nouveaux modèles qui laissent les interprètes exprimer toute leur passion et leur virtuosité.

* Petite Symphonie en si bémol majeur pour neuf instruments à vents (1885, 20min)  de Charles GOUNOD (1818 - 1893)
Adagio - Allegretto
Andante cantabile
Scherzo: Allegro moderato
Finale: Allegretto

* Sérénade pour dix instruments à vent, violoncelle et contrebasse en ré mineur, op44 (1878, 25min)  d'Antonin DVORAK (1841 - 1904)

Moderato, quasi marcia (simple et rustique)
Tempo di minuetto (une « sousedska »)
Andante con moto (sérénade d'amour)
Allegro molto (gai et tonique)

* Sérénade pour instruments à vent en mi bémol majeur, op.7 (1881, 10min)  de Richard STRAUSS (1864-1949)

* Suite pour 13 instruments à vent en si bémol majeur, op.4 (1884, 24min)  de Richard STRAUSS (1864-1949)

Praeludium
Romance
Gavotte
Introduction et Fugue

Devant le château des Herbiers, dimanche à 16h dans le Jardin de Coria à  16h, gratuit.